Etiquette énergie : quel impact sur le prix de vente ?

Pour connaître la valeur de votre appartement ou de votre maison, il existe des indicateurs tels l’état général du bien, la taille ou l’emplacement. Dans le secteur de l’immobilier l’étiquette énergie joue aussi un rôle important. Cette étiquette peut avoir un impact sur le prix de vente d’un bien immobilier. Vous pouvez profiter d’un meilleur prix lorsque votre bien immobilier présente une bonne étiquette énergétique et vice-versa. Vous vous posez sans doute la question sur le fait suivant, comment ces étiquettes énergétiques peuvent avoir un impact sur la valeur du bien ? Quelles sont les différentes classes énergétiques et ont-ils un lien avec l’époque de construction ?

Les différentes classes énergétiques

Statistiquement parlant, les habitats qui possèdent une meilleure classe énergétique sont vendus en moyenne 10 % plus cher que des habitats qui disposent d’une classe moyenne d’étiquette énergie. Si vous parlez des appartements, ce taux pouvant dépasser les 20 %. Les logements qui sont plus écologiques sont alors les plus vendus. La classe énergétique est représentée par des lettres de A à G. Ces lettres représentent l’indice d’énergie consommée par an dans un habitat, que ce soient des maisons ou des appartements. Si l’habitat possède un indice A, cela veut dire qu’il est performant niveau énergie. Un indice G correspond à un habitat qui est énergivore, ce qui explique le prix du bien qui est relativement bas.

L’époque de construction

Vous pouvez constater une variation du prix des habitats selon l’époque de construction du bien. La décote augmente suivant l’âge du bien immobilier. L’étiquette énergie connaît aussi une variation. Pour les biens qui sont plus énergivores, la décote sera en moyenne de 18 % pour les biens qui ont été construits à la fin du XIXe siècle. Pour les biens immobiliers qui ont été construits dans le XIXe siècle, la décote est de 11 % en moyenne. Si vous prenez les maisons et les appartements bâtis à partir des années 2000, la plus-value engendrée est plus ou moins la même.

Les effets des étiquettes énergétiques sur le prix des appartements

L’étiquette énergie connaît moins d’impact sur le prix des appartements par rapport au prix des maisons. Dans plusieurs régions de la France par exemple, si vous choisissez des appartements avec une meilleure étiquette énergie, la différence du prix de l’appartement est minime. Par contre, pour le cas des maisons dans les grandes villes et les alentours, l’étiquette énergétique peut influencer grandement le prix.

Location : Les éléments obligatoires du contrat d’un logement vide
Rupture de bail : tout savoir sur la période de préavis